Archives pour la catégorie associations

Si certains ont pu être surpris par l’horaire de la « nocturne » cela n’a rien enlevé à la qualité et à la réputation de l’épreuve. Très beau podium que n’a pas manqué de saluer le représentant du Conseil régional, notre voisin altiligérien Jean-Pierre « Peter » Vigier.

Ce dernier étant d’autant plus heureux que la Haute-Loire était justement bien représentée sur le podium.

Inutile de dire que la remise des prix à été l’occasion pour les élus et les organisateurs d’échanger sur ce qui est dans toutes les têtes : la venue en terre forézienne et livradoise de la reine des courses, si vous voyez à quoi nous pensons tous…

Merci aux organisateurs de porter à nouveau avec eux la meilleure des images du canton d’Ambert : un endroit où il fait bon vivre et travailler.

World Festival d’Ambert : ils ont fait fort, très fort…

On ne peut pas dire que tous les voyants étaient au vert pour l’édition 2021. Pourtant, avec obstination, ils y ont cru ; et ils ont eu raison.

Discussions conduites et reconduites avec les services de l’Etat pour parvenir à « entrer dans les clous » sanitaires qui ont varié au fil du temps. Conditions météo qui ont transformé en bourbier les abords du plan d’eau d’Ambert. Et on ne parle que de ce qui était visible ; nul doute que les journées – et les nuits sans sommeil – ont été nombreuses ces derniers mois.

Mais au final, le festival, LE WORLD FESTIVAL !

Les médias s’en sont fait largement l’écho, preuve que le World Festival prend de l’ampleur et gagne en notoriété. Et ça le valait bien.

Les spectateurs ne s’y sont pas trompés. De plus en plus nombreux, les fidèles de la première heure ont été rejoints par tous ceux que l’affiche a séduits. Il faut dire qu’il y avait de quoi.

Alors que dire de plus ? Simplement garder le souvenir de beaucoup de temps forts d’émotion et de plaisir. Que demander de plus dans le contexte actuel ?

Simplement rendez-vous l’année prochaine ? Merci à vous toutes et tous qui avez mouillé le maillot, pris de votre temps et vous êtes dévoués pour le plus grand bonheur des festivaliers. C’est sûr, à l’année prochaine !

Cyclo les Copains-Cyfac 2021 – Coup de chapeau aux bénévoles.

Un grand bravo à tous ceux qui ont fait de cette 33ème édition une telle réussite. Ils sont 750 mais on n’oublie pas toutes les animations dans les communes traversées.

Eux qu’on ne voit pas et qui sont partout, eux qu’on n’entend pas mais qui sont à votre écoute, eux qui sont des bénévoles mais agissent comme des pros, cet article est le vôtre : On vous aime tous !

Le conseiller départemental remplaçant Daniel BARRIER en première ligne !

Cyclo les copains : on en rêvait, ils l’ont fait !

Rendez-vous à 5 h du matin à la Maison du vélo d’Ambert, faut quand même être sacrément motivés, mais là, c’est sûr, ça le mérite largement : c’est LE JOUR, celui de la montée au Puy de Dôme à vélo pour les 400 chanceux qui font partie de l’aventure.

Plus d’une heure avant les coureurs, toute l’équipe du cyclo club est en place au pied du volcan.

La presse est présente également : La Montagne, France 3 notamment… Elle sollicite les premiers coureurs face à la difficulté et Christian Miolane, qui à l’oeil partout comme à l’habitude. Mais les journalistes n’ont pas peur : ils ont chaussé les crampons…

Les Ambertois sont naturellement présents :

C’est parti !

A l’approche du sommet, la pluie se fait plus pressante mais les sourires sont de mise pour ceux qui ont surmonté l’épreuve.

Après une pause bien méritée, c’est déjà l’heure de la descente… il reste de la route pour rejoindre Ambert et être fin prêts demain..

Bravo Christian, la Cyclo entre dans la légende et, sois-en assuré, les conseillers départementaux du canton d’Ambert sont derrière toi et toute l’équipe !

A Saint Martin des Olmes, il faut que ça bouge !

Il y a 6 ans c’est la commune du canton qui nous avait apporté le soutien le plus net. Il faut dire que Daniel BARRIER joue à domicile et que la proximité est grande avec Marsac en Livradois, depuis la communauté de communes Livradois Porte d’Auvergne.

maire et conseiller départemental remplaçant, une bonne recette pour faire bouger les choses.

Ca n’empêche pas d’être force de propositions, bien au contraire. Et des propositions, à Saint Martin des Olmes, on en a !

Comme partout l’assouplissement du FIC est évoqué. La question du subventionnement des locaux à destination locative est plus complexe à traiter : le cadre réglementaire est assez logiquement contraignant. Mais il est légitime pour une commune de développer son attractivité.

A Saint Martin, on sait aussi faire la fête et les idées ne manquent pas : les nouveaux habitants ont été « embarqués » dans l’aventure du comité des fêtes par Thierry PIOT, toujours à la manœuvre. Au programme cette année feu d’artifice et groupe de Rock.

Détermination pour l’animation : on n’est pas là pour faire les choses à moitié…

Et puis, chut… à l’issue de la réunion un moment de convivialité… dans le respect des gestes barrière…